On mange de la viande de chien et de chat depuis des millénaires en Chine et dans d’autres pays d’Asie comme la Corée du Sud ou le Vietnam.

Le festival de Yulin

Depuis 2010, la ville de YULIN, de la province de GUANGXI en Chine, célèbre un triste festival, celui de la viande de chien et de chat.

Stop au festival de viande de chien de Yulin (21 juin 2019)

Chaque année, vers le 21 juin, débute le massacre d’environ 50 000 chiens et 10 000 chats juste pour cette fête qui dure jusqu’à 10 jours.

Manifestation contre le festival de Yulin.
A proximité de l’ambassade de Chine – Paris 7ème – juin 2019
Manifestation contre le festival de Yulin.
A proximité de l’ambassade de Chine – Paris 7ème – juin 2018

Le festival de Boknal

En Corée du Sud, la consommation de viande de chien et de chat remonte à l’Antiquité.
2,5 millions de chiens sont mangés chaque année dont 1,2 million uniquement durant le festival de Boknal qui a lieu tous les ans entre mi-juillet et mi-août.

Manifestation contre la consommation de viande de chien et de chat en Corée.
A proximité de l’Ambassade de Corée du Sud – Paris 7ème – août 2016.

Les animaux sont généralement torturés avant d’être tués car on croit que la montée d’adrénaline avant la mort donne un meilleur goût à la viande. Cette croyance est très répandue dans d’autres pays en Asie.

Stop au festival de viande de chien de Yulin (19 juin 2018)

Pour en savoir plus ces festival de l’horreur et nos actions pour tenter d’y mettre fin, voir notre page :

Stop Yulin !

Voir nos publications sur :
Facebook
YouTube
PINTEREST
Instagram
Twitter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire